Vullo Angelo

Né en Belgique en 1961, Angelo Vullo étudie les arts plastiques entre 1977 et 1984 à l’institut St Luc puis à l’ERG.
Il commence à peindre dans les années 80 puisant son inspiration dans le langage ornemental.
En 2009, il envisage d’abandonner toute référence figurative directe.
Son travail se caractérise alors par de multiples petits aplats de couleur travaillés en transparence, comme un réseau d’abscisses et d’ordonnées orchestrées en équations chromatiques.
Sa peinture est à présent dénuée de matière et d’épaisseur.
Cette peinture-minceur devient abstraction. Et c’est à cet instant paradoxalement qu’elle se met à évoquer la nouvelle imagerie digitale (microprocesseurs, brouillages pixelisés, vues par satellites, jeux vidéos…)

Vullo trace des lignes à la peinture à l’huile. C’est une forêt profonde qui se crée, de celles dans lesquelles on peut s’enfoncer.
Les peintres abstraits désiraient enlever toute notion de description réaliste. C’est cette voie que choisit Angelo Vullo pour peindre sans relâche ses réseaux sur toile. À l’aide de masking tape, il trace des lignes à la peinture à l’huile. Puis, après plusieurs jours de séchage, une deuxième couche de lignes va croiser la première. Ainsi au fil du processus, c’est une forêt profonde qui se crée, de celles dans lesquelles on peut s’enfoncer. Avec une troupe réduite d’outils : couleurs, toile, lignes et formes géométriques, il se détache de tout ego et entre dans une transe purement formelle. Les teintes, leur transparence, leur juxtaposition, la profondeur de champ sont questionnées sans fin d’une toile à l’autre. Dans ce réseau de lignes, pigments et lumière se joue une partition sans cesse renouvelée.

Personne de contact & Adresse privée

Personne de contact Adresse privée
  • Vullo Angelo
  • angelo@vullo.be
  • 0496 67 80 01
  • Vullo Angelo
  • avenue Van Volxem, 9 - bte 2° etage
  • 1190 - Bruxelles
  • Belgique

Collectif

Je fais partie d'un collectif: non

Informations sur le lieu d'expostion

Je n'ai pas de lieu d'exposition: Non - J'ai un lieu d'exposition -
Je peux partager ou mettre à disposition un lieu d'exposition: Non

Autres informations

worshop label: Non
Je participe au projet "Petits Formats" (obligatoire): Oui
J'accepte d'être contacté pour des visites en semaine à destination du public scolaire : Non

Informations sur l'artiste

Nom de l'artiste:
  • Nom: Vullo
  • Prénom: Angelo
Discipline(s) pratiquée(s) par l'artiste : peinture,

Informations que l'artiste autorise à diffuser

Adresse: Non autorisé pour diffusion publiques ou NC
Tel : Non autorisé pour diffusion publiques ou NC
Mail : Non autorisé pour diffusion publiques ou NC
Site web : Non autorisé pour diffusion publiques ou NC
Facebook : Non autorisé pour diffusion publiques ou NC
Chaîne Youtube : Non autorisé pour diffusion publiques ou NC
Twitter : Non autorisé pour diffusion publiques ou NC
Instagram : Non autorisé pour diffusion publiques ou NC
Soundcloud : Non autorisé pour diffusion publiques ou NC
Pinterest : Non autorisé pour diffusion publiques ou NC
Dailymotion : Non autorisé pour diffusion publiques ou NC
Linkedin : Non autorisé pour diffusion publiques ou NC
Autre : Non autorisé pour diffusion publiques ou NC

informations exposition

Adresse:
  • Atelier
  • Bondgenotenstraat, 169 - bte RDC
  • 1190 - Vorst
Discipline(s): peinture,
Présentation de l'exposition - texte court (150 carac.): Vullo trace des lignes à la peinture à l'huile (...). C'est une forêt profonde qui se crée, de celles dans lesquelles on peut s'enfoncer
Présentation de l'exposition - texte long (900 carac.): Les peintres abstraits désiraient enlever toute notion de description réaliste. C'est cette voie que choisit Angelo Vullo pour peindre sans relâche ses réseaux sur toile. A l'aide de masking tape, il trace des lignes à la peinture à l'huile, puis après plusieurs jours de séchage, une deuxième couche de lignes, qui vont croiser les premières. Ainsi au fil du processus, c'est une forêt profonde qui se créée, de celles dans lesquelles on peut s'enfoncer. Avec une troupe réduite d'outils : couleurs, toile, lignes et formes géométriques il se détache de tout ego et entre dans une transe purement formelle. Les teintes, leur transparence, leur juxtaposition, la profondeur de champ sont questionnées sans fin d'une toile à l'autre. Dans ce réseau de lignes, pigments et lumière jouent une partition sans cesse renouvelée. Muriel de Crayencour
Accessibilité - personnes à mobilité réduite: Oui
Type de public: NC.

Animation(s)

Vous souhaitez proposer une animation: Non

Remarque(s)

Remarque(s)

Vous avez des remarques ou une question